Veja agora mesmo a nova edição #71 da Revista New Routes na íntegra!

FrancêsIdiomas pelo mundo

Les technologies mobiles au service de l’extension des opportunités d’apprentissage:

vers un nouveau modèle d’organisation des activités en salle de classe

L’utilisation des technologies mobiles en salle de classe est un des outils de E-learning, à savoir, l’apprentissage par des moyens électroniques. Les technologies mobiles au service de l’éducation intègrent aussi le domaine actuellement connu comme TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement), qui recouvre les outils et produits numériques pouvant être utilisés dans le cadre de l’éducation et de l’enseignement.

Les technologies mobiles et la politique:

Depuis les annèes 90, les gouvernements européens proposent plusieurs initiatives afi n d’équiper et connecter l’ensemble des écoles à l’Internet. En 1997 fut lancé un plan national pour l’équipement et la connexion de tous les établissements de l’enseignement public. En France, la Direction de l’Information Scientifi que et des Technologies.

Nouvelles du Ministère de l’Éducation Nationale a estimé que l’École ne pouvait rester à l’écart de ces évolutions, sous peine d´apparaître comme des handicapés de la société de l’information. Au Brésil, la situation est différente. D’après un sondage de la Fondation Victor Civita (FVC), en 2009, 98% des 400 écoles publiques choisies ont des ordinateurs mais seulement 18% les utilisent pour des objectifs pédagogiques. Cette étude confi rme aussi que le plus grand problème est le manque de formation adéquate pour les professeurs du publique.

En France, le problème de la formation des professeurs dans les TICES a trouvé solution en 2008, quand l’obtention du C2i2e (Certifi cat Informatique et Internet) par les professeurs stagiaires est devenue obligatoire dans les IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres). Le C2i2e pédagogique des technologies numériques. Par contre, même s’il y a un « discours qui propose l’utilisation des TIC comme une priorité pour un enseignement moderne »1, d’après Empirica 2006, 76% des enseignants français ne se sentent pas encore compétents pour intégrer les TIC dans leurs pratiques de classe » (GUICHON, 2012, p. 5)

Les technologies mobiles sont au centre de cette discussion, parce qu’elles peuvent être utilisées soit pour l’apprentissage à distance, soit pour l’apprentissage présentiel. Dans tout ces cas, le rôle du professeur-tuteur apparaît come une activité de facilitateur et de médiateur. Comme dit Tardif, (1998 apud GUICHON, 2012 p. 10), c’est une question de « négocier le passage du paradigme d’enseignement au paradigme d’apprentissage ». C’està- dire que la notion de l’espace de la salle de classe doit changer et le travail doit devenir de plus en plus collaboratif. Cette notion désigne aujourd’hui un travail qui n’est plus fondé sur l’organisation hiérarchisée traditionnelle, mais spécifi quement un nouveau mode de travail où collaborent de nombreuses personnes grâce aux technologies de l’information et de la communication.

Mais qu’est qu’est la technologie mobile?

La technologie mobile est un terme collectif utilisé pour décrire les différents types de technologie de communication cellulaire, y compris:

  • le smartphone
  • le tablet
  • les ordinateurs portables
  • les nouvelles consoles vidéo avec la technologie RA

La technologie mobile et l’éducation: faut-il la supprimer?

Une des plus grandes questions relative à l’utilisation ou pas de ce type de technologie en salle de classe vient de la peur des professeurs de perdre le contrôle sur ce que font les élèves. Ignorer cette question ou même essayer de supprimer les appareils de la salle de classe n’est pas une solution, pas seulement parce que les étudiants trouvent toujours une manière de tromper le système, mais principalement, parce que l’école ne peut se détacher de la société et de ses changements. Comme solution, le professeur et les élèves pourraient élaborer des règles de conduite claires à adopter en salle de classe.

Les technologies mobiles en salle de classe: comment peuvent-elles stimuler l’extension des opportunités d’apprentissage?

L’idée d’opportunité d’apprentissage a été émise pour la première fois par Dick Allwright dans son texte « From Teaching Points to Learning Opportunities and Beyond »2, dans lequel il exploite la différence entre l’enseignement basé sur la « Table de Contenus » – une selection de points de la langue cible qui doivent être appris- et l’enseignement basé sur l’idée « d’Opportunité d’Apprentisage » – un nouveau regard sur l’enseignement apprentissage qui prend en compte aussi la contribution des apprenants au lieu de considérer seulement les objectifs principaux du cours d’après ce que établit le manuel ou le professeur. Considérant tout cela, nous voyons l’utilisation des nouvelles technologies mobiles comme une manière d’étendre les relations affectives et sociales en salle de classe, ayant ainsi la fonction d’extension des opportunités d’apprentissage.

L’utilisation des technologies mobiles peut être divisée en 4 catégories différentes:

  1. L’enregistrement de son et vidéo
  2. La recherche en ligne
  3. L’échange d’information entre les apprenants
  4. Le système de localisation mondial (GPS) et les itinéraires
  1. Les nouvelles technologies et l’enregistrement de l’information
    Un des avantages d’avoir un smartphone est la modernisation de la prise de notes. Avec une aplication comme CamScanne, les apprenants peuvent prendre des photos de tous les documents qui circulent dans la salle de classe. Evernote , iPhone, iPad, Android, Blackberry, Palm et Windows Mobile permettent la transmission automatique de données à l’ordinateur par internet. Il y a l’option de prendre des notes sur papier et prendre une photo du document pour l’archiver. L’accès aux informations devient beaucoup plus facile et le problème de perte de matériel papier est éliminé par ce type de sauvegarde.

    Instapaper permet de sauver une page internet pour la lire après, et Google Tasks ou Toto permettent une bonne organisation des tâches à réaliser. Ce type d’application nous permet aussi de mieux gérer les travaux en groupe, à partir de la fonction d’attribution de tâches à d’autres personnes (disponible sur Google Tasks et Action Method).

    Le microfone permet d’enregistrer la parole du professeur pour favoriser les études de prononciation à la maison, mais aussi d’enregistrer la parole de l’apprenant pour qu’il puisse poursuivre lui-même l’amélioration de sa prononciation.

    Une autre option pour l’enregistrement de la voix est l’application “Talking Tom”, disponible sur plusieurs systèmes d’exploitation. Elle permet aussi d’enregistrer des vidéos qui peuvent être envoyées sur YouTube ou Facebook. Il y a aussi ComicBook qui permet la création de BDs et leur publication sur internet.

    Cependant, il faut toujours penser à une nouvelle organisation des relations collaboratives en salle de classe. Écrire une rédaction par un moyen digital, au lieu d’utiliser le papier, ne configure pas une bonne utilisation des technologies mobiles en salle de classe.
  2. La recherche en ligne
    Outre les moteurs de recherche comme Google et Yahoo, il y a plusieurs outils qui peuvent favoriser le travail en salle de classe: le logiciel de traduction de Google qui permet d’écouter la prononciation des mots, les dictionnaires (Larousse, Petit Robert etc.), des applications de conjugaison de verbes, des expressions françaises, des applications de grammaire, des jeux en français, des “cours” de français (Busuu), des tests de langue, des radios françaises, des applications de gastronomie et même des glossaires de FOS (Français sur objectifs spécifiques. C’est un monde d’informations à exploiter!
  3. L’échange d’informations entre les apprenants
    Avec les applications de courriel et messagerie instantanée les apprenants peuvent échanger des informations en quasi-temps-réel, ce qui permet un dialogue interactif.
  4. Le système de localisation mondial (GPS) et les itinéraires
    Les applications de localisation peuvent enrichir le travail en salle de classe. Google maps et Google Earth offrent des informations utiles d’itinéraire et de services disponibles (restaurants, hotels, etc) à partir d’une adresse.

    Pour conclure, il est important de considérer que les exemples donnés ici sont juste une des faces visibles de l’iceberg. Ayant pour base la notion de travail collaboratif, d’extension des opportunités d’apprentissage et du besoin de vraiment changer la dynamique du cours de français (qui ne doit plus être organisé autour du professeur), c’est à nous les enseignants des nouvelles générations d’apprenants « 4G », de plonger dans le monde fascinant des technologies mobiles et exploiter toutes ces innombrables possibilités, jusqu’à ce que la technologie ne fasse « plus l’écran à l’acte d’apprentissage et que la pédagogie redeviennent la priorité. » (GUICHON, 2012, p. 210).

Sources

Articles: “Uso excessivo de smartphone ameaça o aprendizado” http://puc-riodigital.com.puc-rio.br/cgi/cgilua.exe/sys/ start.htm?infoid=9429&sid=18

« Computadores: janelas para o mundo » http://revistaescola.abril.com.br/politicas-publicas/ planejamento-e-financiamento/computadores-janelaspara- o-mundo-519520.shtml
From Teaching Points to Learning Opportunities – Dick Allwright www.jstor.org/pss/3588450

Sites offi ciels:
Certifi cat Informatique et Internet www.c2i.education.fr/spip.php?article216
Comission Générale de Terminologie et de Néologie www.dglf.culture.gouv.fr/dispositif-enrichissement.htm

Blogs: www.efetividade.net/2011/02/15/smartphone-na-sala-de-aula Présentations en ligne: Jean-Michel Cornu, La coopération, nouvelles approches, avril 2001

Livre: GUICHON, Nicolas. Vers l’intégration des TIC dans l’enseignement des langues. Didier: Paris, 2012.

L´auteur
Ana Carolina Ribeiro :
Formée en lettres par l´Université PUC-SP, elle a aussi fait des études supérieures en technologie de l´apprentissage au SENAC. Elle est professeur de français et d´anglais depuis 2001. Elle se prépare actuellement pour la Maîtrise ent actuellement Coordinatrice Pédagogique du cours de langues au CENTRO BRITÂNICO de Vila Madalena (São Paulo).
Related posts
Editorial NREspanholIdiomas pelo mundo

Carta abierta a los profesores y profesoras ELE

Editorial NRIdiomas pelo mundoInglês

Teaching scottish literature in Brazil

Editorial NREu recomendoIdiomas pelo mundo

Eu recomendo? Eu quem? POSSO RECOMENDAR?

EspanholIdiomas pelo mundo

Evaluar, planificar y ejecutar:

Assine nossa Newsletter e
fique informado
E-mail

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

Espere um pouquinho!
Queremos mantê-lo informado sobre as principais novidades do mercado acadêmico, editorial e de idiomas!
Suas informações nunca serão compartilhadas com terceiros.